Catégorie sélectionnée : Toutes
Assia Oukhattou, qualifiée pour les JOJreconnaissance dans une équipe 10 juillet 2018
Haut Niveau
Assia Oukhattou lors du Tournoi de Qualification à Umag / Xavier Serviolle - FFK
C’est désormais officiel depuis lundi matin et la validation du Comité National Olympique et Sportif Français (CNOSF) … Assia Oukhattou (Combat -59kg) participera aux Jeux Olympiques de la Jeunesse à Buenos-Aires (Argentine), du 6 au 18 octobre 2018. La combattante française du Club Arlésien Karaté Do est qualifiée suite à sa troisième place acquise au classement (« Ranking ») de la WKF. Si cette place n’était pas qualificative directement lors de la première phase (ndlr : seules les deux premières places dans chaque catégorie permettaient de se qualifier directement pour les JOJ), elle l’est devenue lors de la quatrième phase (cf : voir règlement ci-dessous), puisque la tricolore a gagné son billet grâce au nombre de points qu’elle a obtenu à la fin du Ranking. Avec un total de 1125 points engrangés et donc une 19ème place au classement mondial, tous athlètes confondus, la karatéka française est la seconde (sur quatre) repêchée par ce biais. Cette qualification vient récompenser un parcours régulier puisqu’Assia Oukhattou, outre sa troisième place au ranking mondial, a également été demi-finaliste lors de la première journée du Tournoi de Qualification à Umag (Croatie). Vice-championne d’Europe à Sotchi en février dernier et championne de France, la jeune tricolore a réalisé une saison pleine, et sera donc la seule représentante française à Buenos-Aires (sur 48 engagés au total). Pour rappel, la karaté sera pour la première fois au programme des Jeux Olympiques de la Jeunesse en Argentine au mois d’Octobre prochain. Assia sera confrontée à 7 autres karatékas pour aller chercher une médaille lors…
Uechi-ryu, entre passion et progressionhabits of my heart lyrics 9 juillet 2018
Une Coupe de France à l’image de la saison
uechi-ryu2018
Traditionnel point d’orgue national de l’année pour la discipline, la Coupe de France de uechi-ryu fut cette saison encore l’occasion de réunir plus de deux cents compétiteurs sur les sept cents que compte la FFK. Une participation en hausse, de même que le niveau général, stimulé par l’évolution des règlements, pour un bilan annuel positif. credit photo : DR / FFK Depuis 2006, le rite est immuable au printemps : direction Maisons-Laffitte dans les Yvelines pour la treizième Coupe de France de uechi-ryu, cet art martial imaginé par Kanbun Uechi après dix années passées aux côtés d’un expert de boxe chinoise en Chine du Sud. Un évènement à ne pas manquer, ouvert à tout compétiteur licencié FFK, quel que soit son style ou sa discipline. « Ce partage de connaissances nous semble très intéressant, comme nous pouvons également l’observer entre les arbitres, présente Didier Lorho, référent fédéral. Joël Loques, arbitre mondial, nous a d’ailleurs fait l’amitié de sa présence et, pour sa première, il a fortement apprécié notre art martial. » Sur les tapis, ce sont plus de deux cents compétiteurs qui se sont disputés les titres nationaux, visiblement satisfaits de l’évolution des règles. Depuis l’an passé, les techniciens kyu doivent en effet présenter deux katas minimum, avec alternance obligatoire, tandis que les 1er dan et plus sont tenus de changer de kata à chaque tour. « Ce piment supplémentaire offre du challenge, et cela donne la chance à tout le monde », se réjouit Didier Lorho. De même, les…
Eté mondial pour le Wushufemme en soutien gorge push up 5 juillet 2018
Wushu
2
Avec deux championnats du Monde programmés sur la période estivale, l’un pour les juniors (12-15 juillet – Brasilia) et l’autre pour les universitaires (2-5 août – Macao), le Wushu français sera sur le devant de la scène internationale tout au long de l’été : 7 tricolores seront envoyés au premier cité, tandis qu’ils seront 6 universitaires à s’envoler pour le second. Afin de préparer au mieux ces deux échéances, les athlètes des deux groupes ont été convoqués pour un dernier regroupement national. Les 13 compétiteurs avaient donc rendez-vous du 28 juin au 1e juillet à Vernon/Saint Marcel afin de finaliser leur préparation mondiale. Ce stage terminal leur a notamment permis de procéder aux derniers réglages techniques, mais aussi d’être informés des changements au niveau arbitral, et enfin de fortifier leur cohésion avant les grands départs. © FFK Championnats du Monde Juniors La 7e édition des championnats du Monde Wushu juniors se déroulera entre les 12 et 15 juillet à Brasilia (Brésil). Pour l’occasion, une délégation de 13 personnes sera envoyée, composée de 7 athlètes et 6 encadrants. Parmi ces derniers, Mounir Harrathi, qui sera chef de la délégation tricolore, accompagné par Thao Nguyen, médecin, Patricia Garrido, arbitre internationale Taolu, Alaaedine Azouz, arbitre international Sanda, Lin Hou, entraîneur national Taolu, et Ludovic Darner, entraîneur national Sanda. Au niveau sportif, la France sera représentée pour le Taolu par : Loan Drouard, Simon Baur, Shen Marty, Etienne Nguyen et Rubis Nguyen. Pour le Sanda, Sammy Mohamed et Raïan El Kayhari défendrons les couleurs tricolores. « Ce…
procès strauss kahn poignet baie profil système science journals in english marco van basten