Après Sofia, Umag dans le viseur
Haut Niveau

justaucorps gymnastique blanc pour femme Après Sofia, Umag dans le viseur

projet himarian îles anglo normandes 6 juin 2018 - ours range pyjama bleu marine et beige Haut Niveau / Karaté

lignes aériennes internationales

brulaire deuil la barre La Direction Technique Nationale avait fait le choix d’emmener 12 karatékas lors de cette “Karate 1 – Youth League” qui se tenait le week-end dernier à Sofia (Bulgarie). « Le niveau était digne d’un championnat du Monde avec plus de 70 pays représentés et parfois, dans certaines catégories, deux athlètes d’un même pays. Hormis l’Égypte, toutes les grandes nations avaient répondu présents. » explique Nadir Benaissa. La France récolte deux médailles par l’intermédiaire de Rabie Houllich (Cadet +70kg) et Younesse Salmi (Junior -68kg).

tire fil broderie « Le bilan est très contrasté pour nous entre ceux, au nombre de deux, qui vont en finale et réalisent un parcours complet, ceux qui s’arrêtent en quart ou huitième de finale et qui perdent donc à des moments où la compétition se complique, et les autres qui s’inclinent trop rapidement à cause de l’enjeu et/ou du manque d’expérience internationale. Nous ne sommes pas inquiets, mais il faudra bien se préparer avant le Tournoi de qualification à Umag (29 et 30 juin) qui offrira les derniers sésames pour les Jeux Olympiques de la Jeunesse (6 au 18 octobre 2018). »

avocat excès de vitesse sport auto Assia Oukhattou, qui était seconde à la « standing » et donc potentiellement qualifiée directement pour les JOJ devait assurée sa place à Sofia en gagnant quelques combats. Éliminée au premier tour, la vice-championne d’Europe voit la Japonaise Kokoro (classement en -59kg) lui passer devant au classement sur le fil.  Rageant. Tout est donc à refaire pour la karatéka tricolore qui devra passer par le Tournoi de Qualification à Umag. Dévoilé ce vendredi 1er juin, le classement définitif de cette première période de qualification pour les JOJ, permet notamment au Japon de qualifier 3 athlètes et la Turquie, 2.

panier evier de cuisine Pas de qualifié direct en revanche pour la France, mais dans un mois, ils seront six jeunes tricolores (voir  ci-dessous) à briguer en Croatie l’une des quatre places qualificatives dans leur catégorie respective, dans un format de compétition inédit : les finalistes de la compétition du vendredi 29 et les finalistes de la compétition du samedi 30 juin seront en effet qualifiés pour les JOJ.

Houllich et Salmi s’affirment

fauteuil ecolier bleu Rabie Houllich (Cadet +70kg) et Younesse Salmi (Junior -68kg) sont les deux principales satisfactions de cette compétition en Bulgarie. Le premier, seul engagé chez les cadets mais éligible au niveau de l’âge pour se qualifier aux JOJ (il faut être né entre le 1er janvier 2001 et le 29 juin 2002) s’est inscrit dans la lignée des derniers championnats d’Europe où il avait glané le bronze. Revenu bredouille lors de ses deux premières sélections (Euro cadet 2017 et Monde cadet 2017), le pensionnaire du CSM Puteaux et élève à Henry IV, « a commis très peu d’erreurs tout au long de la compétition. On pense que le championnat d’Europe où il est revenu médaillé, a été un véritable déclic pour lui. Il fait preuve de maturité dans son karaté, malgré son jeune âge. C’est un jeune qui est dur avec lui-même au quotidien, un acharné de travail … le double cursus de haut-niveau qu’il mène de front, en est la plus belle preuve. Sur le plan national, il passera junior l’an prochain. »

Younesse Salmi lors des championnats d'Europe 2017 / Crédit : Denis Boulanger - FFK
Younesse Salmi lors des championnats d’Europe 2017 / Crédit : Denis Boulanger – FFK

message orange portail « Younesse Salmi réalise également un beau parcours. Il remporte les six combats en éliminatoires mais perd en finale contre le Monténégrin, champion du Monde cadet (2017) et vice-champion d’Europe junior (2018) en titre. Il a marqué beaucoup de points tout au long de cette journée et a fait preuve de beaucoup de caractère car il a parfois été mené. Nous disposons en -68kg de jeunes avec un beau potentiel et Younesse en fait assurément partie »

mirmillon gladiateur équipement Niswa Ahmed (-48kg / huitième de finale), Sabrina Sidotmane (-53kg / quart de finale), Chaimae Zaoujal (+59kg / seizième de finale), Yanis Lamotte (-68kg / quart de finale), Raybak Abdesselem (-76kg / huitième de finale) se font éliminer après quelques combats remportés.

baisse d acuité visuelle Ines Tacharfit (-53kg / premier tour), Assia Oukhattou (-59kg / premier tour), Amélie De Croyere (+59kg / second tour), Bilal El Yazidi (-55kg / second tour), Brahim El Beqqal (-61kg / second tour) s’inclinent quant à eux lors de leur premier ou leur second combat, sans pour autant démériter, comme ce dernier « qui perd au senshu sans être parvenu à se libérer ».

eleni oragire 141 D’autre part, on notera également la belle performance de Fabian Tran, engagé avec le KCVO Villepinte qui termine troisième de la compétition cadet en kata. Romane Leitao, du même club, termine pour sa part à la cinquième place. Chez les juniors, Adrien Bourgues s’arrête en 1/8 de finale et termine au 9ème rang en -61kg. En U14 masculins, Griffin Ke (AAS Sarcelles) se classe troisième dans la catégorie des -40kg.

Les 6 sélectionnés pour Umag

table ronde rustique Ils seront donc six à pouvoir se qualifier pour les premiers Jeux Olympiques de la Jeunesse (JOJ) de l’histoire, pour le karaté. Sabrina Sidotmane (-53kg), Assia Oukhattou (-59kg) et Chaimae Zaoujal (+59kg) seront alignées au niveau des féminines. Pour les masculins, le choix de la DTN se porte sur Brahim El Beqqal (-61kg), Younesse Salmi (-68kg) et Raybak Abdesselem (+68kg). Tous les six auront donc deux chances de se qualifier pour les JOJ :

lana dinet xavier panchaud • nelson angélil patrick angélil Vendredi 29 juin (Jour 1) : Compétition qui permettra aux finalistes de se qualifier pour les JOJ
bose k 8 Samedi 30 juin (Jour 2) : Compétition qui permettra à deux autres finalistes de se qualifier pour les JOJ

les 2 mondes saint genis laval makio miyagawa do economic sanctions work FÉMININES :
Sabrina oignons rouge amposta Sidotmane (-53kg – Samourai 2000 Le Mans)
Assia coller signature sur pdf Oukhattou (-59kg – Club Arlésien Karaté Do)
Chaimae chambre des commissaires aux comptes algérie Zaoujal (+59kg – Budokan Orléans)

patients split brain tous les papiers trompe l oeil MASCULINS :
Brahim plus rapide avion El Beqqal (-61kg – Shotokan Karaté Alésien)
Younesse vincent shoes designer Salmi (-68kg – Gonesse Karaté Club)
Raybak idéal cadre royan Abdesselem (+68kg – Club Arlésien Karaté Do)

boisson anglaise pims Pour se préparer, deux stages sont prévus pour ce collectif de six karatékas :
– Du 15 au 17 juin au CNE de Castelnau-le-Lez (34)
– Du 22 au 24 juin au CREPS de Châtenay-Malabry (92)

motors company in kolkata « Nous allons travailler avec un collectif réduit sur ces deux stages ce qui va nous permettre d’individualiser la préparation et de mettre l’accent sur les erreurs répertoriées ce week-end. » ponctue Nadir Benaissa.